Inventer, c’est penser à côté - Albert Einstein

Home » Dans un coin de l'atelier » Récit de la naissance d’une écharpe mi-saison à l’atelier, chapitre 1

Récit de la naissance d’une écharpe mi-saison à l’atelier, chapitre 1

C’est l’histoire d’une écharpe. Enfin peut-être… Pour l’instant, c’est surtout l’histoire d’une idée qui débouchera peut-être sur une écharpe, qui se multipliera peut-être en plusieurs modèles qui se vendront peut-être dans ma boutique ! La vie d’une créatrice est pleine de peut-être…

Mais elle est aussi remplie d’idées et d’énergie positive ! Vous allez suivre avec moi le déroulement d’un travail à l’atelier. Je vais vous dévoiler l’évolution d’une création. Prêt-e pour le chapitre 1 de l’histoire ? C’est parti ! Cette histoire commence par une idée. Une idée qui trotte dans ma tête depuis quelque temps déjà.  Une envie de vous proposer une écharpe légère et colorée. Une écharpe que vous pourriez mettre à la mi-saison ou lors de vos soirées d’été. Une écharpe qui égaierait votre tenue et qui, mine de rien, garderait votre cou au chaud. Une écharpe qui soulignerait votre originalité et votre joie de vivre.

Anciens modèles

Pour tout vous dire, j’avais déjà fait des écharpes il y a quelques années (photos ci-dessus). Puis j’étais passée à autre chose. L’envie d’en faire de nouvelles, différentes, m’avait traversé l’esprit. Mais, prise par d’autres projets, j’avais mis cette idée un peu de côté. Un événement a changé la donne : une commande d’écharpes personnalisées passée par une cliente fidèle (merci Rachel !). Du coup, ce projet de nouvelles écharpes m’a titillée de nouveau. Et cette fois-ci, j’ai bien l’intention de mener le projet jusqu’au bout !

Maintenant que l’idée est mûre, mon premier travail consiste à mener plus loin ma réflexion et mes recherches.

Quelle sera la matière première utilisée ? Les anciens modèles étaient réalisés dans des tissus 100% coton provenant de commerce équitable. Cette fois-ci, je penche pour une autre matière : le lin. C’est une plante cultivée en France et plutôt écologique. Pour plus de renseignements sur le lin, je vous invite vivement à lire l’article que je lui ai consacré. De plus, ce tissu est très agréable à porter en toute saison. Cette matière me plait ! C’est donc décidé, les nouvelles écharpes seront en lin français. Pour l’instant, je vais travailler sur d’autres tissus. J’achèterai du lin quand le projet sera plus avancé.

Après avoir déterminé les dimensions de l’écharpe, les premiers essais se font en gardant un œil sur la montre. En effet, il est important de connaître le temps passé à la réalisation. Un modèle qui nécessitera une journée de travail n’aura évidemment pas le même prix qu’un autre modèle ne prenant qu’une heure. Je sais que par la suite, je serai plus rapide que pour la mise au point du prototype. Mais ça me donne malgré tout une idée du temps final. Les étapes coupe et couture du tissu terminées, je me lance dans les finitions.

Echarpe tissu avec essais de broderie

Après quelques tests divers (broderie, tresses…), j’opte pour des extrémités réalisées au crochet avec des couleurs contrastantes. J’avoue que la version brodée me plaisait beaucoup aussi. Un autre style que je proposerai peut-être par la suite, qui sait…

Echarpe tissu avec extrémités au crochet

Fin du premier chapitre ! Rendez-vous très bientôt pour la suite de l’histoire.

Facebooktwitterpinterestmail

9 Responses so far.

  1. lutine dit :

    Quand je parle de broderie, je pense à la bordure d’avant au crochet, tout autour de l’écharpe. Mais j’aime aussi les broderies « nature », comme sur vos cartes tableaux.

    • Claude dit :

      Merci Rachel pour ces commentaires. C’est toujours bien d’avoir les avis des clientes.
      Au final, je pense réaliser des écharpes avec crochet et fleurs en « bouquet » et par la suite des écharpes brodées.
      Celles entièrement bordées au crochet (comme celles que vous avez) seront toujours disponibles sur commande, bien sûr.
      Comme ça, il y en aura pour tous les goûts !

  2. lutine dit :

    Ahhh, c’est très joli !
    Je reste adepte des écharpes finement brodées sur tout le tour de l’écharpe… elles restent ainsi à mon goût pratiques, « réversibles », et avec des fantaisies qui se voient tout le temps.
    Mais votre nouvelle écharpe est très belle également, d’un autre style, un peu plus sobre, avec une touche plus dirigée de fantaisie. L’idée du tissu en lin est séduisante également.
    C’est effectivement plus sympathique quand les fleurs sont regroupées en « bouquet ».
    Voili voilà…

  3. Dominique BERTHAULT dit :

    Coucou,
    Super idée ces écharpes en lin. J’ai un faible pour celle brodée.
    Mais je fais confiance à ta créativité pour nous faire de superbes propositions.
    Bonne création.
    En toute amitié.
    Dominique de l’Aisne

    • Claude dit :

      Coucou Dominique,
      Merci beaucoup.
      J’ai commencé par l’écharpe crochetée mais le modèle brodé reste dans un coin de ma tête pour plus tard, sans doute…
      A bientôt à l’Île Grande, j’espère !

  4. lutine dit :

    Bonjour Claude,
    Oh oh, on parle de moi…
    moi aussi je vais suivre tout ça !
    Vive les écharpes, du rire de l’arc-en-ciel !!!

    • Claude dit :

      Merci Lutine Rachel ! Le deuxième chapitre est pour bientôt.
      Vive les clientes qui remettent les écharpes sur le « devant de la scène » !!!

  5. Régine dit :

    Bonjour Claude,
    Quelle belle idée. J’adore le lin ! Cette matière est très agréable à porter.
    Je vais suivre de très prés l’évolution 😉

    Bises
    Régine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *