Le plus long des voyages commence toujours par un premier pas

Home » Bons baisers de l'Ile Grande » Promesses de printemps au jardin

Promesses de printemps au jardin

Ce mois de février, baigné par le soleil et arrosé par la fraîcheur des nuits, a vu l’explosion de jolies fleurs dans mon jardin. Entre autres, fleurs de camélia, jacinthes et même les toutes premières fleurs de giroflées…

   

Et aussi des fleurs sauvages comme l’ail triquètre qui s’en donne à cœur joie ou la véronique, toute discrète mais tellement élégante.

 

Ça et là dans l’herbe la pelouse, il y a aussi des pâquerettes, plein de pâquerettes ! Ces petites fleurs si banales qu’on ne les remarque presque plus, qu’on s’imagine connaître par cœur.

Était-ce mon esprit scientifique qui me poussait à étudier la Pâquerette Vivace ou Bellis Perennis ? Ou les rayons du soleil qui m’invitaient à m’étendre dans l’herbe ? Mmmm… je pencherais plutôt pour la deuxième option… Bref, j’ai eu envie de voir les pâquerettes de près.

De très près…

 

Et je vous ai rapporté quelques photos de mon expédition en pleine jungle pelouse !

 

 

Facebooktwitterpinterestmail

2 Responses so far.

  1. Michel dit :

    Il s’agit bien d’une pelouse, tondue à la force des bras et ouille, de mon dos, et non pas d’une jungle ni d’un tas d’herbes folles.. quoi que.. 😉

    • Claude dit :

      C’est exact, notre tondeuse est tractée à la force des bras (surtout les tiens) et l’énergie utilisée est renouvelable (jusqu’à un certain point) car il s’agit uniquement de l’énergie humaine (surtout la tienne) !
      Ceci dit, l’herbe qui pousse n’est pas très conventionnelle, et pas toujours tondue « à l’anglaise »… D’où mon hésitation à appeler cet espace vert « pelouse » !
      Mais une vraie pelouse serait bien triste à mon avis. Vive l’herbe folle et les pâquerettes (entre autre) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *