Inventer, c’est penser à côté - Albert Einstein

Home » Et aussi... » Les thermes gallo-romains du Hogolo

Les thermes gallo-romains du Hogolo

A l’embouchure de l’estuaire du Douron, près de Plestin-les-Grèves dans les Côtes d’Armor, se trouvent les thermes du Hogolo. Quelques mètres au-dessus de la mer, ils étirent leurs 25m de ruines plutôt bien conservées pour leur âge… et aussi un peu restaurées, il faut l’avouer. Ce site a été découvert en 1892 au hasard d’un labourage et a livré ses secrets au fil du 20ème siècle lors de différentes campagnes de fouilles.

 

Les thermes du Hogolo datent du 1er siècle. Ils ont été construits par de riches romains, proches d’habitats de villégiature. L’édifice a été ensuite agrandit au 2ème siècle, puis transformé en habitation au début du 3ème siècle. A la fin de ce même siècle, le bâtiment a été en partie démoli et remblayé. La dune a fini par recouvrir et du coup par protéger le site pendant les siècles qui ont suivi.

 

N’ayant pas la prétention de vous faire un cours d’histoire, je ne ferai pas de cet article un pavé rempli de dates, de chiffres et de descriptions détaillées. Je m’arrête donc ici. L’idée est surtout de vous donner l’envie de découvrir les thermes du Hogolo au cours de votre séjour costarmoricain. Vous trouverez d’ailleurs sur place quelques panneaux qui vous donneront les explications nécessaires pour apprécier le site.

Que vous soyez amoureux d’histoire et de vieilles pierres ou de belles balades et de paysages bretons, je vous invite à faire une étape sur ce charmant bord de côte.

Facebooktwitterpinterestmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *