Le plus long des voyages commence toujours par un premier pas

Home » Bons baisers de l'Ile Grande » L’allée couverte de l’Ile Grande

L’allée couverte de l’Ile Grande

Ile Grande - Allée couverte 2

Cette allée couverte, appelée Ty-Lia ou Ty ar C’Hornandoned (maison des korrigans et plus spécialement des naines C’Hornandoned) date du Néolithique. A l’origine, c’était un tertre dont il reste ces dalles dressées, recouvertes de 2 tables. Cette allée couverte a la particularité d’aligner une seconde rangée de pierres. Elle a été construite en granit de l’Ile Grande.

Exif_JPEG_PICTURE

Lors de différentes fouilles, on y trouva 4 haches polies, des tessons décorés, de la poterie noire, un disque de bronze, des éclats de silex…

Exif_JPEG_PICTURE

La légende raconte que les nuits de pleine lune (bien sûr), les naines C’Hornandoned habitant l’allée couverte vont danser avec les passants. Elles prédisent aux femmes enceintes si elles vont avoir un garçon ou une fille et si la naissance sera facile ou non.

Une vieille femme née au 19ème siècle racontait que des lépreux avaient habité l’allée couverte. On leur donnait à manger avec une fourche…

Quelques chiffres…

2300 avant JC : période à laquelle l’allée couverte fut dressée

8,50m : sa longueur

1,60m : sa largeur

1,40m : sa hauteur intérieure maximum

23 janvier 1956 : date à laquelle elle a été classée Monument Historique

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *