Les tempĂŞtes font que les arbres ont des racines plus profondes

Home » Dans un coin de l'atelier » Petits mondes, le retour

Petits mondes, le retour

La semaine dernière, je faisais de la broderie. Cette fois-ci, j’ai changĂ© d’activitĂ© puisque je me suis lancĂ©e dans la rĂ©alisation de nouveaux dioramas « Petits Mondes ». Ces planètes miniatures sont faites de modelage, de peinture, de collage et autres techniques utilisĂ©es en fonction des besoins. Un travail minutieux qui nĂ©cessite de bons yeux, des doigts agiles et de la patience. Comme la broderie, en fait… Bon, pour la patience, j’ai largement ce qu’il faut quand il s’agit de rĂ©aliser ce que j’aime. Mes doigts rĂ©pondent encore bien Ă  mes attentes, profitons-en. Quant Ă  mes yeux… et bien, comment dire ? Je les double parfois (de plus en plus souvent, quand j’y pense) de binocles Ă©lĂ©gamment appelĂ©s « lunettes de lecture » et qui ne sont rien d’autre qu’une paire de loupes pour yeux fatiguĂ©s !

Mais revenons-en à ces Petits Mondes. Avant toute chose, il faut choisir le support. Entre coquillage et boule, mon cœur balance. J’alterne donc avec les 2 supports, suivant mon inspiration du moment.

Une fois le support choisi, je commence par le modelage, suivi par la peinture et le vernissage. Puis j’ajoute les derniers éléments par collage : dans l’exemple ci-dessus les algues réalisées en laine et le crabe textile.

Quant au thème, je peux dire que mon cœur balance tout autant. Thèmes fond marin et terre ferme, paysage et construction. Même si la nature reste dominante, je modèle parfois de petites maisons bretonnes ou des dolmens parmi les herbes folles.

Les « Petits Mondes » sont disponibles en boutique :

Facebookpinterestmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.