Les tempêtes font que les arbres ont des racines plus profondes

Home » Et aussi... » L’oratoire de Saint Guirec

L’oratoire de Saint Guirec

Dans un lointain article où je parlais de la Côte de Granit Rose, je vous avais rapidement présenté Saint Guirec et son oratoire. Je reviens aujourd’hui sur l’histoire de ce saint et de sa statue surplombant la mer depuis la plage de Ploumanac’h (commune de Perros Guirec).

L’oratoire de Saint Guirec à Ploumanac’h

Qui était Saint Guirec ?

Le moine gallois Guirec a franchi la Manche au 6ème ou 7ème siècle.  Il faisait partie des quelques 70 disciples qui accompagnaient Saint Tugdual. Il aurait accosté à Ploumanac’h, dans l’anse qui porte son nom. Il a fondé son monastère à Traou-Perros.

L’oratoire

Ce monument religieux construit sur un amas rocheux date du 12ème siècle mais serait bâti sur une stèle gauloise. Selon la légende, cette stèle serait l’auge de granit qui aurait servit à Saint Guirec de traverser la Manche.

La niche abritait une statue du Saint en bois datant du 14ème siècle. Les traditions ayant peu à peu mutilé la statue (voir « Croyances et traditions » ci-dessous), elle fut mise à l’abri dans la chapelle Saint-Guirec et remplacée en 1904 par une statue en granite.

Croyances et traditions

Les jeunes filles célibataires piquaient une aiguille dans le nez de la statue. Si l’aiguille restait plantée, cela signifiait qu’elles allaient se marier avant la fin de l’année. C’est cette croyance qui a abîmé d’abord la statue de bois, puis par la suite celle de granite. On faisait également baiser les pieds du Saint par les enfants en bas âge pour qu’ils marchent plus tôt.

Si vous passez par Ploumanac’h, allez donc saluer Saint Guirec bravant depuis des années vents et marées !

Facebooktwitterpinterestmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *