Le plus long des voyages commence toujours par un premier pas

Home » Et aussi... » Le charme d’une épave

Le charme d’une épave

Imaginez… Vous partez un matin, chaussures de marche aux pieds, pique-nique dans le sac à dos.

Imaginez… Vous marchez le long d’un cours d’eau qui se jette dans la mer quelques kilomètres plus loin.

Vous y êtes ? Maintenant imaginez que vous trouviez, au détour du chemin, une épave. Mais pas n’importe quelle épave. Une de ces épaves qui a l’air de vous attendre depuis bien longtemps, qui vous fait son numéro de charme à votre approche, légèrement penchée, quille dans la vase, coque ajourée laissant passer les rayons du soleil…

epave-1

Ce fier bateau de pêcheur a terminé sa première vie ici, après des années de dur labeur. Mais il invite maintenant les promeneurs à l’admirer et à le photographier. Un artiste y a même laissé un souvenir de son passage.

epave-3

La nature l’entoure tendrement de sa végétation, le couvre de ses couleurs variées. Quelques jeunes pousses, enhardies par son aspect tranquille et protecteur, ont même pris place entre ses bois fatigués.

epave-5 epave-9

La peinture usée par les années, le lichen, la rouille, le vieux bois… A lui seul, il possède une large palette de couleurs qui le rend franchement photogénique…

epave-2 epave-4

epave-6

epave-7 epave-8

Facebooktwitterpinterestmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *